Sécrétaire du conseil d'administration

Monique Fillion

Secrétaire du CA, Monique Fillion a fait ses études au Collège de Saint-Boniface ou elle était très impliquée dans les domaines de la musique et des beaux-arts. Elle a chanté sur scène avec les orchestres du 100 Noms au Centre Culturel franco-manitobain pendant plusieurs années.

Après avoir complété son baccalauréat en beaux-arts et ensuite une maîtrise en éducation elle a poursuivi une carrière en éducation. Elle a continué dans ce domaine dans divers postes administratifs se concentrant sur l’éducation des enfants avec des besoins spéciaux.

Son implication avec La maison des artistes visuels francophones lui a permis de connecter avec d’autres artistes et élargir son sphère artistique. « C’était une excellente expérience puisque c’était en assistant aux ateliers que la MDA organisait que j’ai découvert un intérêt pour la photographie ». Maintenant à la retraite, Monique se concentre pleinement à sa pratique artistique comme peintre et photographe.

Ses premières peintures étaient des paysages puis elle s’est intéressée davantage à ce qui se passait sur la toile au cours du processus créatif; « Je veille à ce que chaque marque du pinceau soit présente sous les couches de peinture. C’est comme notre expérience de vie; chaque expérience se superpose sur l’autre. Ces expériences ne s’effacent pas, elles s’accumulent et construisent une nouvelle réalité ». Sa peinture est métaphoriquement abstraite et plutôt méditative. Ses photos digitales sont des constructions de formes évocatrices qui suggèrent l’aspect vibrant et changeant de la nature et qui font émerger le subconscient.

Sécrétaire du conseil d'administration

Monique Fillion

Secrétaire du CA, Monique Fillion a fait ses études au Collège de Saint-Boniface ou elle était très impliquée dans les domaines de la musique et des beaux-arts. Elle a chanté sur scène avec les orchestres du 100 Noms au Centre Culturel franco-manitobain pendant plusieurs années.

Après avoir complété son baccalauréat en beaux-arts et ensuite une maîtrise en éducation elle a poursuivi une carrière en éducation. Elle a continué dans ce domaine dans divers postes administratifs se concentrant sur l’éducation des enfants avec des besoins spéciaux.

Son implication avec La maison des artistes visuels francophones lui a permis de connecter avec d’autres artistes et élargir son sphère artistique. « C’était une excellente expérience puisque c’était en assistant aux ateliers que la MDA organisait que j’ai découvert un intérêt pour la photographie ». Maintenant à la retraite, Monique se concentre pleinement à sa pratique artistique comme peintre et photographe.

Ses premières peintures étaient des paysages puis elle s’est intéressée davantage à ce qui se passait sur la toile au cours du processus créatif; « Je veille à ce que chaque marque du pinceau soit présente sous les couches de peinture. C’est comme notre expérience de vie; chaque expérience se superpose sur l’autre. Ces expériences ne s’effacent pas, elles s’accumulent et construisent une nouvelle réalité ». Sa peinture est métaphoriquement abstraite et plutôt méditative. Ses photos digitales sont des constructions de formes évocatrices qui suggèrent l’aspect vibrant et changeant de la nature et qui font émerger le subconscient.

Monique Fillion

Translation coming soon.