Status et règlements modifiés

PRÉAMBULE :

Statut se réfère aux lois comme telles de La Maison des artistes visuels francophones. Les

statuts sont sujets à modifications seulement par le biais d’un vote aux 3/4 des membres

dûment inscrits et présents à l’assemblée générale annuelle (AGA}.

Règlement se réfère à des précisions sur le statut. Les règlements sont sujets à des

modifications par le biais de la majorité plus 1 vote au sein du CA de La Maison des

artistes visuels francophones.

Le genre masculin est utilisé comme générique à seule fin d’alléger le texte.

Table des matières

STATUTS ET RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX ………………………………………………………….1

I PRÉSENTATION ………………………………………………………………………………………….5

Article 1 DÉNOMINATION SOCIALE ……………………………………………………..5

Article 2 INCORPORATION ……………………………………………………………………5

Article 3 TERRITOIRE ET SIÈGE SOCIAL …………………………………………………5

Article 4 SCEAU DE L’ORGANISME …………………………………………………………5

Article 5 MISSION …………………………………………………………………………………5

Article 6 VISION ……………………………………………………………………………………5

Article 7 VALEURS …………………………………………………………………………………6

II MEMBRES 7

Article 8 CATÉGORIES DE MEMBRES ……………………………………………………..7

Article 9 MEMBRES ARTISTES ………………………………………………………………..7

Article 10 MEMBRES DE SOUTIEN ……………………………………………………………7

Article 11 MEMBRES HONORAIRES ………………………………………………………….8

Article 12 COTISATION …………………………………………………………………………..8

Article 13 PERTES DE QUALITÉ DE MEMBRE …………………………………………….8

III ASSEMBLÉES DES MEMBRES ……………………………………………………………………10

Article 14 ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE ………………………………………..10

Article 15 ASSEMBLÉES GÉNÉRALES EXTRAORDINAIRES ………………………..10

Article 16 AVIS DE CONVOCATION ……………………………………………………….10

Article 17 ORDRE DU JOUR …………………………………………………………………..11

Article 18 QUORUM ………………………………………………………………………………11

Article 19 PRÉSIDENCE ET SECRÉTARIAT D’ASSEMBLÉE ………………………….11

Article 20 VOTE …………………………………………………………………………………….12

IV CONSEIL D’ADMINISTRATION …………………………………………………………………13

Article 21 COMPOSITION ……………………………………………………………………..13

Article 22 ÉLIGIBILITÉ ……………………………………………………………………………13

Article 23 DURÉE DU MANDAT ………………………………………………………………13

Article 24 ÉLECTION ……………………………………………………………………………..13

(É B A U C H E) !3

Article 25 ORIENTATIONS DES NOUVEAUX MEMBRES ……………………………13

Article 26 DESTITUTION ………………………………………………………………………..14

Article 27 VACANCES ……………………………………………………………………………14

Article 28 RÉMUNÉRATION ……………………………………………………………………14

Article 29 INDEMNISATION …………………………………………………………………..14

Article 30 CONFLITS D’INTÉRÊTS …………………………………………………………..15

Article 31 CONFIDENTIALITÉ …………………………………………………………………15

Article 32 POUVOIRS ET FONCTIONS …………………………………………………….15

Article 33 RÔLE DES ADMINISTRATEURS ………………………………………………..16

Article 34 ASSEMBLÉES …………………………………………………………………………16

Article 35 COMITÉ EXÉCUTIF …………………………………………………………………18

Article 36 COMITÉS DE TRAVAIL ……………………………………………………………19

Article 37 DIRECTION GÉNÉRALE ………………………………………………………….20

V DISPOSITIONS FINANCIÈRES ……………………………………………………………………21

Article 38 EXERCICE FINANCIER ……………………………………………………………21

Article 39 FONDS ………………………………………………………………………………….21

Article 40 EMPRUNTS ……………………………………………………………………………21

Article 41 SIGNATAIRES ………………………………………………………………………..21

Article 42 VÉRIFICATION ……………………………………………………………………….21

Article 43 BUDGET ………………………………………………………………………………..22

Article 44 EFFETS BANCAIRES ……………………………………………………………….22

VI DISPOSITIONS GÉNÉRALES ……………………………………………………………………..23

Article 45 DÉCLARATIONS EN COUR ……………………………………………………..23

Article 46 REGISTRE ………………………………………………………………………………23

Article 46 DÉCLARATIONS AU REGISTRE ………………………………………………..24

Article 47 MODIFICATIONS AUX RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX …………………….24

Article 48 LANGUE DE COMMUNICATION ……………………………………………..25

Article 49 MÉCANISME DE RÈGLEMENT DES DIFFÉRENDS ……………………..25

Article 50 DISSOLUTION ET LIQUIDATION ……………………………………………..25

Article 51 RÈGLES DE PROCÉDURE ………………………………………………………..26

(É B A U C H E) !4

I PRÉSENTATION

Article 1 DÉNOMINATION SOCIALE

L’organisme a pour nom : La Maison des artistes visuels francophones

inc., ci-dessous désignée par “l’organisme”.

Article 2 INCORPORATION

La Maison des artistes visuels francophones Inc. est un organisme

provincial, à but non-lucratif, incorporée au niveau provincial (Manitoba).

Article 3 TERRITOIRE ET SIÈGE SOCIAL

Le siège social de l’organisme est situé dans la communauté urbaine de

Winnipeg, territoire visé par le traité no 1, territoire traditionnel des

peuples anishinabé, cri, oji-cri, dakota et déné, et terre ancestrale de la

nation métisse

Le lieu de travail des employés peut varier selon les besoins de

l’organisme et de sa direction générale.

Article 4 SCEAU DE L’ORGANISME

Le sceau de l’organisme, dont la forme est déterminée par le conseil

d’administration (CA), ne peut être employé qu’avec le consentement de la

présidence ou du secrétariat.

Article 5 MISSION

La Maison offre un espace accueillant où toute personne de sensibilité

francophone ou s’identifiant à une minorité est invitée à s’engager dans un

échange multiculturel afin d’appuyer les artistes d’ici et d’ailleurs et de

faire rayonner les arts visuels au Manitoba et au-delà.

Article 6 VISION

La Maison renforce la vitalité et la diversité de la francophonie en étant

reconnue comme un acteur important de la culture et des arts visuels.

(É B A U C H E) !5

Article 7 VALEURS

Les actions de l’organisme sont réfléchies et réalisées autours des valeurs

suivantes :

• l’inclusivité;

• l’épanouissement;

• la solidarité;

• la créativité;

• l’intégrité.

(É B A U C H E) !6

II MEMBRES

Article 8 CATÉGORIES DE MEMBRES

L’organisme compte 3 catégories de membres, soit les membres artistes,

les membres de soutien et les membres honoraires.

Article 9 MEMBRES ARTISTES

Toute personne ayant une production en arts visuels, commissaire, critique

d’art ou travailleur culturel peut devenir membre. Les arts visuels

englobent les pratiques plus traditionnelles comme la peinture, la

sculpture, la gravure, les métiers d’arts y compris la photographie d’art

(analogique et numérique), l’illustration, la performance, la vidéo d’art,

mais aussi les nouvelles pratiques artistiques comme les arts numériques

(images fixes et mobiles) et médiatiques. Les pratiques multidisciplinaires

qui touchent à un ou plusieurs domaines des arts visuels sont aussi

comprises comme faisant partie des arts visuels.

Le membre artiste, pour conserver son statut, doit s’acquitter de sa

cotisation annuelle.

Les membres artistes ont le droit de participer à toutes les activités de

l’organisme, de recevoir les avis de convocation aux assemblées des

membres, d’assister à ces assemblées et d’y voter.

Article 10 MEMBRES DE SOUTIEN

Toute personne, entreprise ou organismes qui a à coeur les arts et la

culture, qui veut offrir son appui aux artistes et se tenir au courant de ce

qui se passe dans le milieu culturel peut devenir membre de soutien.

Le membre de soutien, pour conserver son statut, doit s’acquitter de sa

cotisation annuelle.

Les membres de soutien ont le droit de participer à toutes les activités de

l’organisme, de recevoir les avis de convocation aux assemblées des

membres et d’assister à ces assemblées. Ils n’ont toutefois pas le droit d’y

voter.

Dans le cas où un membre de soutien est mis en candidature pour un

(É B A U C H E) !7

poste au sein du CA, ce membre si élu, détient tous les droits et privilèges

du membre artiste pour la durée de son mandat.

Article 11 MEMBRES HONORAIRES

Lors de l’AGA, les administrateurs peuvent accorder le statut de membre

honoraire à toute personne qui aura rendu service à ce dernier par son

travail ou par ses donations ou qui aura manifesté son appui pour les buts

poursuivis par l’organisme ou qui aura offert à la communauté francophone

du Manitoba un service extraordinaire.

Les membres honoraires ne sont pas tenus de verser des cotisations

annuelles.

Les membres honoraires ont le droit de participer à toutes les activités de

l’organisme, de recevoir les avis de convocation aux assemblées des

membres, d’assister à ces assemblées et d’y voter.

Article 12 COTISATION

La cotisation est déterminée annuellement par le CA, sauf pour le membre

honoraire qui ne paie pas de cotisation. Tout membre peut annuler son

adhésion sans toutefois avoir droit à un remboursement.

Article 13 PERTES DE QUALITÉ DE MEMBRE

La qualité de membre se perd par la démission, le décès, le non paiement

de la cotisation.

Le CA peut, par résolution, suspendre ou expulser pour une période qu’il

détermine tout membre qui omet de se conformer aux dispositions des

présents règlements, qui agit contrairement aux intérêts de l’organisme ou

dont la conduite est jugée préjudiciable à l’organisme, telle que :

• d’avoir été accusé ou condamné pour une infraction au Code criminel;

• de critiquer de façon intempestive et répétée l’organisme;

• de porter des accusations fausses à l’endroit de l’organisme;

• d’enfreindre les lois relatives aux personnes morales ou de manquer à

ses obligations d’administrateur.

Le CA est autorisé à adopter et à suivre en cette matière la procédure pour

autant que le membre visé soit informé de la nature exacte de l’acte ou de

(É B A U C H E) !8

l’omission qu’on lui reproche, qu’il ait l’occasion de se faire entendre sur ce

sujet et que la décision le concernant soit prise avec impartialité. La

décision du CA à cette fin sera finale et sans appel.

Le statut de membre honoraire pourrait être retiré pour motif grave

constaté par le CA et entériné par le ⅔ des membres de l’AGA.

(É B A U C H E) !9

III ASSEMBLÉES DES MEMBRES

Article 14 ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE

L’assemblée générale annuelle (AGA) des membres est fixé chaque année

dans les six (6) mois qui suivent la fin de l’exercice financier.

L’AGA se déroule conformément au Code Morin.

Article 15 ASSEMBLÉES GÉNÉRALES EXTRAORDINAIRES

Il appartient à la présidence ou au CA de convoquer des assemblées

générales extraordinaires (AGE) lorsqu’elles sont jugées opportunes pour

la bonne administration des affaires de l’organisme.

L’AGE se déroulent conformément au Code Morin.

Article 16 AVIS DE CONVOCATION

Un avis de convocation indiquant l’endroit, la date, le lieu et l’heure de la

réunion doit être envoyé aux membres au moins vingt (20) jours avant la

tenue de l’AGA. Cet avis doit comprendre au moins l’ordre du jour, le

procès verbal de la dernière AGA et éventuellement, les amendements

proposés aux statuts et règlements sous formes de résolution et tout

renseignement relatif à des prises de décisions par les membres.

Advenant que dix membres artistes en fassent la demande par écrit tout

en spécifiant la raison de la demande, une AGE peut être convoquée et

tenue dans les vingt (20) jours suivant la demande suite à l’envoi de l’avis

de convocation. L’avis de convocation d’une AGE devra respecter un délai

d’au moins quinze (15) jours et mentionner, en plus de la date, de l’heure

et de l’endroit de l’assemblée, le ou les sujets qui y seront étudiés; seuls ce

ou ces sujets pourront être étudiés.

L’avis de convocation peut être envoyé par la poste, courrier électronique

ou Internet.

L’omission accidentelle de cet avis ou la non-connaissance de cet avis par

toute personne n’a pas pour effet de rendre nulles les résolutions adoptées

à cette assemblée.

(É B A U C H E) !10

Article 17 ORDRE DU JOUR

L’ordre du jour de l’AGA est fixé par le CA et doit obligatoirement

contenir au minimum les sujets suivants :

• l’appel des membres en règle et la vérification du quorum contre le

registre des membres;

• la nomination de la présidence d’assemblée, du secrétariat d’assemblée

et de la présidence des élections;

• l’adoption de l’ordre du jour;

• l’adoption du procès verbal de l’AGA précédente;

• le rapport annuel des dirigeants;

• l’adoption des états financiers vérifiés;

• la nomination de la firme de vérification comptable;

• les élections des membres du CA (le cas échéant);

• les recommandation du CA pour l’établissement du montant de la

cotisation annuelle des membres;

• les amendements aux statuts et règlements, si nécessaires;

• la ratification des règlements (nouveaux ou modifiés) adoptés par le CA

depuis la dernière assemblée générale;

• le quitus accordé au CA;

• une tribune libre.

L’ordre du jour de toute assemblée des membres (annuelle, extraordinaire)

doit minimalement porter sur les points mentionnés dans l’avis de

convocation.

Article 18 QUORUM

Le quorum est constitué par les membres statutaires en règle autres que

les membres du CA et qui sont présents à l’AGA. En l’absence du quorum,

une nouvelle réunion est convoquée et le quorum est de deux membres

du CA dont au moins un membre de l’exécutif.

Article 19 PRÉSIDENCE ET SECRÉTARIAT D’ASSEMBLÉE

De façon générale, la présidence ou tout autre administrateur de

l’organisme préside l’AGA et les AGE. Toutefois, les membres présents

(É B A U C H E) !11

peuvent désigner toute autre personne pour assurer la présidence de

l’assemblée.

Article 20 VOTE

À une assemblée des membres, les membres artistes, membres du CA en

règle et les membres honoraires ont droit à une voix chaque. Les

modalités de vote sont :

• Les décisions de l’AGA sont prises par vote majoritaire (50 % + 1).

• Le vote se prend à main levée, à moins qu’une motion dûment

présentée et votée exige un vote par scrutin secret. Dans ce cas, la

présidence d’assemblée nomme un scrutateur qui distribue et recueille

les bulletins de vote, compile les résultats et les remet à la présidence.

• Le vote par procuration est permis si le formulaire rempli à cet effet est

remis lors du vote par un membre désigné par le membre concerné. Le

formulaire doit être envoyé par la poste ou par courrier électronique au

soin de la direction générale. Le formulaire sera disponible sur

demande.

• Dans le cas où les résultats d’un vote soient partagés à égalité, la

résolution est défaite.

(É B A U C H E) !12

IV CONSEIL D’ADMINISTRATION

Article 21 COMPOSITION

Le CA est formé d’un minimum 5 et d’un maximum de 8 administrateur

élus, soit une présidence, une vice-présidence, un secrétariat, une

trésorerie et d’un maximum de quatre (4) administrateurs.

Article 22 ÉLIGIBILITÉ

Tout membre en règle peut être élu au CA et le sont à titre individuel et

non comme représentant d’une entité quelconque. Un administrateur doit

comprendre et communiquer en français, à l’oral et à l’écrit. La moitié des

administrateurs du CA sont des membres artistes, l’autre moitié sont des

personnes ayant une expérience dans un domaine en adéquation avec les

activités de l’organisme.

Article 23 DURÉE DU MANDAT

Chaque administrateur entre en fonction à l’assemblée au cours de

laquelle il a été nommé ou élu. Les administrateurs sortant de charge sont

rééligibles pour un maximum de 3 mandats. La durée du mandat est de

trois (3) ans avec une alternance basée sur une rotation de 1/3 des

membres du conseil à chaque année.

Article 24 ÉLECTION

Les administrateurs sont élus chaque année par les membres actifs au

cours de l’AGA. Dans le cas où il n’y a pas plus de candidats que le

nombre d’administrateurs à élire, l’élection aura lieu par acclamation; dans

le cas où il y a plus de candidats que d’administrateurs à élire, l’élection

pourra se faire par scrutin secret.

Article 25 ORIENTATIONS DES NOUVEAUX MEMBRES

La présidence a la responsabilité d’orienter les nouveaux membres afin de

leurs permettre de bien saisir leur rôle au sein du CA. L’orientation doit

comprendre des renseignements sur le mandat de l’organisme, les statuts

et règlements, le manuel de politiques et procédures, les directions

(É B A U C H E) !13

stratégiques, les activités actuelles, les récentes réalisations et les défis à

relever.

Article 26 DESTITUTION

Le mandat de la présidence ou d’un administrateur peut être révoqué pour

tout manquement grave à la solidarité, à l’éthique professionnelle ou à la

mission et aux buts de l’organisme, par une résolution adoptée par les

deux tiers (2/3) des membres artistes présents en assemblée générale ou

extraordinaire pourvu que l’avis de destitution soit signifié en même temps

que l’avis convoquant ladite assemblée et pourvu que cet administrateur

ait l’opportunité d’être entendu à cette assemblée.

Un administrateur cesse d’être administrateur dans l’une ou l’autre des

éventualités suivantes s’il :

• décède, est malade, devient insolvable ou interdit;

• démissionne de son poste conformément aux statuts et règlements;

• a manqué plusieurs réunions de l’organisme sans justification valable et/

ou abrogation des responsabilités.

Article 27 VACANCES

Si un poste au CA devient vacant avant la fin du mandat, par suite de

démission ou de toute autre cause, les membres du CA pourront, s’ils le

jugent opportun, combler ce poste par simple nomination jusqu’à la

prochaine AGA. Dans l’intervalle, ils peuvent validement continuer à

exercer leurs fonctions, du moment qu’un quorum subsiste.

Article 28 RÉMUNÉRATION

Les membres du CA et du Comité exécutif ne doivent recevoir aucune

rémunération fixe à ce titre ni retirer, directement ou indirectement, un

profit de leur charge. Cependant, les administrateurs seront remboursés

des dépenses engagées dans l’exercice de leurs fonctions.

Article 29 INDEMNISATION

Tout administrateur, dirigeant ou mandataire de l’organisme (ou ses

héritiers et ayants droit) sera tenu, au besoin et à toute époque, à même

les fonds de l’organisme, indemne et à couvert :

(É B A U C H E) !14

• de tous frais, charges et dépenses quelconques que cet administrateur

supporte ou subit au cours ou à l’occasion d’une action, poursuite ou

procédure intentée contre lui, à l’égard ou en raison d’actes faits ou

choses accomplies ou permises par lui dans l’exercice ou pour

l’exécution de ses fonctions, et

• de tous frais, charges et dépenses qu’il supporte ou subit au cours ou à

l’occasion des affaires de l’organisme ou relativement à ces affaires,

excepté ceux qui résultent de sa propre négligence ou de son

omission volontaire.

Aux fins de l’acquittement de ces sommes, l’organisme doit souscrire une

assurance au profit de ses administrateurs.

Article 30 CONFLITS D’INTÉRÊTS

Un membre du CA ne doit pas permettre que ses intérêts personnels ou

professionnels entrent en conflit avec ceux de l’organisme. L’administrateur

doit ainsi déclarer tout conflit d’intérêts ou apparence de conflit d’intérêts

au CA et s’abstenir de participer aux délibérations et de voter sur toutes

questions susceptibles de générer un conflit d’intérêts.

Article 31 CONFIDENTIALITÉ

Il est interdit à tout membre du CA de divulguer ou d’utiliser les

renseignements confidentiels obtenus dans l’exercice de ses fonctions.

Article 32 POUVOIRS ET FONCTIONS

Le conseil d’administration :

• veille à l’exécution des décisions de l’AGA et voit à l’application des

buts et objectifs de l’organisme;

• établie les priorités et les politiques de l’organisme;

• voit à ce que les règlements soient appliqués et les résolutions

exécutées;

• adopte de nouveaux règlements ou les modifie, s’il y a lieu, et adopte

les résolutions qui s’imposent, pour réaliser les buts de l’organisme.

• recrute, embauche et évalue la direction et lui délègue des tâches et des

pouvoir relatifs à sa fonction, ce moyennant une rémunération selon les

paramètres budgétaires;

(É B A U C H E) !15

• appuie la direction dans la planification, budgétisation et l’exécution des

politiques de l’organisme;

• adopte le plan stratégique, le plan opérationnel et les prévisions

budgétaires pour l’année financière qui débute le 1er avril;

• établie les politiques de distribution, le pourcentage à retenir sur les

ventes et les politiques gouvernants I’adhésion;

• recommande le montant de la cotisation annuelle et de toute cotisation

additionnelle;

• exerce en totalité ou en partie les pouvoirs de l’organisme, d’emprunter

ou de collecter des fonds quelque personne et de quelque manière

qu’ils jugeront appropriée;

• vend, dispose ou hypothéqusie la totalité de l’avoir et des biens de

l’organisme ou de toute partie de ceux-ci, pour tel motif qu’ils jugeront

approprié;

• verse ou transige toute somme reçue par l’organisme;

• maintien une bonne communication avec les membres;

• assume toute autre tâche que lui délègue l’AGA.

Article 33 RÔLE DES ADMINISTRATEURS

Les administrateurs :

• apportent leur expertise en tant que patron des arts visuels au Manitoba;

• aident au recrutement d’artistes et d’artisans francophones;

• aident à la promotion des oeuvres d’art;

• participent activement aux discussions et à la prise de décisions du CA;

• siègent aux comités de travail de leur choix;

• s’informent de façon générale et informelle des activités culturelles de la

communauté;

• apportent un point de vue général sur la communauté.

Article 34 ASSEMBLÉES

34.1 Procédure

Les réunions du CA se déroulent conformément au Code Morin.

34.2 Date et lieu.

Les assemblés du CA sont tenues à l’endroit et aux dates déterminées par

les membres du CA. Les administrateurs se réunissent aussi souvent que

(É B A U C H E) !16

nécessaire, mais doivent tenir au moins quatre (4) réunions étalées tout au

long de l’exercice. Une réunion peut se faire par conférence téléphonique

ou par voie électronique.

34.3 Convocation.

Les réunions du CA peuvent être convoquées par la présidence ou à

défaut, à la demande d’une majorité des administrateurs.

34.4 Avis de convocation.

Une réunion du CA peut être convoquée par un avis de deux (2) jours

précédant la date de la réunion. L’avis peut être envoyé par tout moyen de

c ommu n i c a t i o n j ugé appropr i é pa r l e s admi n i s t r a t e u r s .

Exceptionnellement, une réunion du CA pourra être convoquée dans

moins de deux (2) avec l’approbation unanime des administrateurs.

34.5 Participation à distance.

Si tous les administrateurs y consentent, ils peuvent participer à une

assemblée du CA par tout moyen permettant aux participants de

communiquer entre eux. Ils sont alors réputés avoir assisté à l’assemblée.

34.6 Quorum.

Le quorum pour la tenue des assemblées du CA est constitué par 50% + 1

membre.

34.7 Présidence et secrétariat d’assemblée.

Les assemblées du CA sont présidées par la présidence ou, à son défaut,

par la vice-présidence. C’est le secrétariat de l’organisme qui agit comme

secrétaire des assemblées. À leur défaut, les administrateurs choisissent

parmi eux une présidence et un secrétariat d’assemblée.

34.8 Vote.

Chaque administrateur a droit à une voix et toutes les questions doivent

être décidées à la majorité simple. Le vote est pris à main levée, à moins

que la présidence de l’assemblée ou un administrateur demande le vote

par scrutin. Si le vote est pris par scrutin, le secrétariat de l’assemblée agit

comme scrutateur et dépouille le scrutin. Le résultat des ces votes doit être

noté dans le procès-verbal comme étant soit « Adopté » ou « Rejeté ». Les

(É B A U C H E) !17

administrateurs doivent se rallier à une résolution adoptée en réunion peu

importe leur opinion personnelle ou leur vote. Le vote par procuration

n’est pas permis. En cas de partage égal des voix, la résolution est défaite.

La présidence est autorisé à le reporter à une prochaine assemblée, s’il le

juge à propos.

34.9 Résolution signée.

Une résolution écrite, signée par tous les administrateurs, est valide et a le

même effet que si elle avait été adoptée à une assemblée du CA dûment

convoquée et tenue. Une telle résolution doit être insérée dans le registre

des procès-verbaux de l’organisme, suivant sa date, au même titre qu’un

procès-verbal régulier.

Article 35 COMITÉ EXÉCUTIF

Le CA contient en son sein un comité exécutif composé de la présidence,

de la vice-présidence, du secrétariat et de la trésorerie. Tous les postes

sauf la présidence peuvent être occupés en coopération. Les occupants de

ces postes sont élus par le CA lors de la première rencontre régulière

suivant l’AGA.

35.1 La présidence : avec les membres désignés du conseil,

• est en charge de la direction générale et de la supervision des affaires et

opérations du l’organisme;

• voit à l’application des buts et objectifs de l’organisme;

• préside toutes les assemblées des membres et les réunions du CA, en

assure l’intégrité du processus de délibération et assure qu’il fonctionne

conformément à ses propres règles;

• fait partie, de droit, de tous les comités;

• prépare, avec la direction générale, l’ordre du jour des réunions;

• veille à l’exécution des décisions;

• signe la correspondance et les documents officiels requérant sa

signature;

• oriente les nouveaux membres du conseil;

• mène le processus d’évaluation de performance de la direction générale

et dirige le processus de recherche et de sélection de la direction

générale;

• se rend disponible pour fins de consultation avec la direction générale;

(É B A U C H E) !18

• agit en porte-parole officiel et représentante officielle de l’organisme;

• délègue, le cas échéant, l’une au l’autre de ses fonctions à un autre

administrateur ou employé.

En cas d’absence ou d’empêchement de la présidence, ses obligations et

ses pouvoirs peuvent être exercés par la vice-présidence ou par un

membre du conseil désigné par la présidence ou par consensus du CA.

35.2 La vice-présidence :

• remplit les fonctions de la présidence en cas d’absence ou

d’empêchement de ce dernier;

• se familiarise suffisamment avec les politiques et les responsabilités de la

présidence afin de pouvoir les assumer dans un prochain mandat.

35.3 Le secrétariat :

• assure la rédaction des procès-verbaux des réunions;

• contresigne, avec la présidence, les procès-verbaux après leur adoption;

• tient à jour les dossiers du CA et assure la conservation des documents

concernant l’organisme.

35.4 La trésorerie :

• a la charge et la garde des fonds et voit à l’exactitude des livres de la

comptabilité;

• rend compte, lorsque requis, de la situation financière de l’organisme;

• présente les états financiers à l’AGA, assisté du vérificateur comptable;

• assiste à la préparation des budgets en collaboration avec la direction

générale

• est signataires des chèques.

Article 36 COMITÉS DE TRAVAIL

Le CA peut créer tout comité permanent ou ad hoc jugé utile aux fins de

l’organisme et déléguer certains pouvoirs et charges à des comités pourvu

que le CA conserve toujours son pouvoir de contrôler et de gérer les

affaires et les avoirs de l’organisme.

(É B A U C H E) !19

Article 37 DIRECTION GÉNÉRALE

La direction générale est la première gestionnaire de l’organisme. À

ce titre, elle :

• voit à la mise en oeuvre du plan stratégique et du plan opérationnel de

l’organisme et des décisions de l’AGA, du CA et du Comité exécutif;

• avise l’assemblée générale annuelle et extraordinaire, le CA et le Comité

exécutif sur toute question relevant de la responsabilité de l’organisme;

• est membre de tout comité et assiste à toutes les réunions du CA avec

droit de parole, mais non droit de vote;

• embauche, encadre et soutien le personnel et les contractuels;

• agit, à la demande de la présidence, de porte-parole de l’organisme;

• gère le budget annuel approuvé par le CA;

• assure toutes autres tâches définies dans son contrat d’embauche ou

assignées par le CA.

(É B A U C H E) !20

V DISPOSITIONS FINANCIÈRES

Article 38 EXERCICE FINANCIER

L’exercice financier de l’organisme se termine le 31 mars de chaque

année ou à toute autre date fixée par résolution du CA.

Article 39 FONDS

Les moyens de financement de l’organisme sont :

• les cotisations, contributions et dons de ses membres;

• tout don confirme aux valeurs de l’organisme et approuvées par le CA;

• les subventions des ministères fédéraux, du gouvernement du Manitoba,

des gouvernements municipaux et de tout autre organisme public ou

privé intéressé à soutenir le développement des arts visuels d’expression

française au Manitoba;

• les intérêts ou les bénéfices tirés de placements, de legs;

• les activités d’auto-financement et toutes autres moyens légaux

approuvés par le CA et conformes aux statuts et règlements.

Article 40 EMPRUNTS

Afin de poursuivre les buts et objectifs de l’organisme, le CA peut, au nom

de celui-ci, contracter un ou des emprunts.

Article 41 SIGNATAIRES

Le CA, par résolution, désigne un maximum de trois (3) signataires et ceuxci

engagent, une fois signés, l’organisme sans autre formalité.

• Les documents ou tout autre acte exigeant la signature de l’organisme

peuvent être signés par un de ces signataires.

• Tous les chèques, billets et autres effets bancaires de l’organisme

requièrent deux signatures.

Article 42 VÉRIFICATION

Les livres comptables de l’organisme seront gardés à jour durant tout

l’exercice et soumis à une vérification le plus tôt possible à la fin de chaque

exercice financier par un vérificateur nommé à cette fin lors de l’AGA.

(É B A U C H E) !21

Aucun administrateur de l’organisme ni aucune personne qui est leur

associée ne peut être nommé vérificateur.

Le vérificateur soumet son rapport à l’AGA.

Un groupe de deux membres peuvent inspecter les livres après en avoir

fait la demande en écrit au CA et ayant donné un préavis de deux (2)

semaines.

Article 43 BUDGET

L’approbation du budget de l’année suivante se fera au plus tard lors de la

dernière réunion du CA avant la fin d’un l’exercice financier.

Article 44 EFFETS BANCAIRES

Tous les chèques, billets, traites, lettres de change et autres effets

bancaires, connaissements, endossements et autres effets de commerce,

contrats, actes et documents requérant la signature de l’organisme sont

signés par le président ou vice-président conjointement avec le secrétaire

ou le trésorier, deux signatures étant nécessaires. Toutefois, le CA peut

désigner, par résolution, tout autre membre du conseil pour exercer cette

fonction.

Tout administrateur signataire n’occupant plus cette fonction n’aura plus le

droit de signature. De ce fait, après chaque élection du CA, la liste des

signataires doit être mise à jour.

(É B A U C H E) !22

VI DISPOSITIONS GÉNÉRALES

Article 45 DÉCLARATIONS EN COUR

Le président, le vice-président, le secrétaire ou le trésorier, ou l’un

d’entre eux, ou tout autre administrateur ou personne à cet effet autorisé

par le CA, sont habilités à répondre pour l’organisme à tous brefs,

ordonnances et interrogatoires sur faits et articles émis par toute cour, à

répondre au nom de l’organisme à toute saisie-arrêt et à déclarer au nom

de l’organisme sur toute saisie-arrêt dans laquelle l’organisme est tierce

saisie, à faire tout affidavit ou déclaration assermentée en relation avec

telle saisie-arrêt ou en relation avec toute procédure à laquelle l’organisme

est partie, à faire des demandes de cessions de biens ou des requêtes

pour ordonnances de liquidation ou de séquestre contre tout débiteur de

l’organisme, de même qu’à être présents et à voter à toute assemblée de

créanciers des débiteurs de l’organisme et à accorder des procurations

relatives à ces procédures.

Article 46 REGISTRE

Le CA verra à ce que soient consignés dans les registres de délibérations

prévus à cet effet :

• toutes les nominations de dirigeants faites par les administrateurs;

• le nom des administrateurs et des employés présents à chaque réunion;

• toutes les résolutions et délibérations de toutes les assemblées générales

et de toutes les réunions du CA et du Comité exécutif;

• le lieu de rencontre, la date et les heures de début et de fin des réunions.

L’organisme conservera ou verra à ce que soient conservés dans le ou les

registres où ils seront versés :

• un exemplaire de l’Acte constitutif de l’organisme et présents statuts et

règlements, et tout amendement à ceux-ci;

• la liste par ordre alphabétique de toute personne qui est ou a été

membre;

• l’adresse et l’occupation de ces personnes lors de leur adhésion dans la

mesure où ces renseignements sont vérifiables;

(É B A U C H E) !23

• le nom, l’adresse et l’occupation de toute personne qui est ou a été

administrateur, ainsi que les dates où chacune d’entre elles est devenue

ou a cessé d’être administrateur.

L’organisme doit garder et maintenir un relevé précis et correct de

comptabilité y compris, sans limitation, tous les relevés ou toute opération

immobilière ou commerciale de l’organisme, incluant les comptes de ses

avoirs, responsabilités, quittances, déboursés, profits et pertes.

Les registres, comptes et relevés de l’organisme sont ouverts aux fins

d’inspection par tout membre de l’organisme.

Article 46 DÉCLARATIONS AU REGISTRE

Les déclarations devant être produites à l’Office des compagnies sont

signées par le président, tout administrateur de l’organisme ou toute autre

personne autorisée à cette fin par résolution du CA.

Article 47 MODIFICATIONS AUX RÈGLEMENTS GÉNÉRAUX

Le CA a le pouvoir de modifier toute disposition du présent règlement, qui

sera en vigueur dès son adoption jusqu’à la prochaine AGA.

Toute modification doit, par la suite, être ratifiée par les deux tiers (2/3) des

membres présents, ayant droit de vote, lors de l’assemblée générale

annuelle de l’organisme – à moins que dans l’intervalle elle soit ratifiée lors

d’une assemblée extraordinaire des membres convoquée à cette fin.

Le texte de toute modification aux lettres patentes ou aux règlements de

l’organisme doit être expédié avec l’avis de convocation de l’assemblée au

cours de laquelle il sera soumis aux membres pour ratification.

Toutes modifications aux statuts et règlements proposées par un membre

artiste doivent être soumises par écrit au CA au moins quatre-vingt-dix (90)

jours avant l’AGA pour que les propositions d’amendement ou de retrait

soient incluses dans l’envoi des documents avec l’avis de convocation.

Si la modification aux règlements généraux est rejetée ou n’est pas ratifiée

lors de ladite assemblée, elle cessera, mais de ce jour seulement, d’être en

vigueur.

(É B A U C H E) !24

Article 48 LANGUE DE COMMUNICATION

La langue de communication de l’organisme est le français;

exceptionnellement certains contrats et documents peuvent être

disponibles en anglais à la demande d’un membre.

Toutes les assemblées des membres et toutes les réunions des

administrateurs doivent se dérouler en français.

Partout, et dans toutes les circonstances où cela est possible, le français

sera utilisé comme langue de travail et de communication verbale et écrite

de l’organisme.

Article 49 MÉCANISME DE RÈGLEMENT DES DIFFÉRENDS

Dans la mesure du possible, les différends entre membres, administrateurs

ou bénévoles de l’organisme sont résolus conformément au mécanisme de

médiation ou d’arbitrage.

Si un différend découlant des statuts et règlements ou du fonctionnement

de l’organisme n’est pas réglé dans le cadre de réunions privées entre les

parties, et au lieu que ces personnes intentent une action en justice, le

différend est réglé comme suit :

• Le différend est d’abord soumis à un médiateur désigné par le CA. Le

médiateur se réunit avec les parties visées pour tenter d’en arriver à un

règlement entre elles.

• Si la médiation ne permet pas de régler le différend entre les parties, ces

dernières conviennent de le régler par arbitrage en le soumettant à un

seul arbitre, qui ne doit pas être le médiateur susmentionné,

conformément à la législation manitobaine en matière d’arbitrage.

• Les parties conviennent que toutes les procédures relatives à l’arbitrage

sont confidentielles et que toute divulgation est interdite.

• La décision de l’arbitre est finale et exécutoire et ne peut faire l’objet

d’un appel.

• Tous les coûts liés au médiateur et à l’arbitre sont pris en charge à parts

égales par les parties au différend.

Article 50 DISSOLUTION ET LIQUIDATION

La dissolution de l’organisme doit être approuvée et adoptée par les deux

tiers (2/3) des membres votants lors d’une AGE convoquée à cette fin. Lors

(É B A U C H E) !25

de cette assemblée, les membres auront à définir les modalités de

dissolution et de liquidation des biens de l’organisme en respect du

présent article, de la loi sur les corporations du Manitoba et des

obligations à remplir auprès de l’Office des compagnies, ceci, après

paiement des dettes. répondant d’une résolution demandant que

l’organise soit liquidée.

Advenant le cas où la dissolution de l’organisme serait décidée par les

membres, le solde des avoirs moins les dettes, du compte général de

l’organisme, ne pourra être donnés qu’au bénéfice soit à un (1) ou

plusieurs organismes de la communauté francophone exerçant une activité

analogue à ceux de La Maison des artistes visuels francophones sur le

territoire de la province du Manitoba tel que déterminé par les membres

votant au moment de la dissolution. C’est la responsabilité du CA.

Advenant que l’organisme veuille modifier son statut, elle devra se

conformer à la loi sur les corporations du Manitoba, après avoir obtenu,

lors de l’AGA ou l’AGE, un vote favorable à ce changement.

Article 51 RÈGLES DE PROCÉDURE

Sous réserve de l’acte constitutif et des règlements de l’organisme, le CA

peut adopter tout règlement pour régir la procédure de toute assemblée

du CA. En l’absence de règles de procédure sur un point donné, un code

de procédure devrait être déterminé par le CA et s’appliquer à toute

assemblée des instances de l’organisme.