Nous sommes là pour rester ! // We are here to stay!

// English Follows \

Chers membres, chère communauté manitobaine,

En novembre 2019, la Ville de Winnipeg a annoncé qu’elle lançait un appel de proposition qui mènera à la vente du 219 boulevard Provencher. En réaction à cette annonce, le conseil d’administration de La Maison des artistes visuels francophones souhaite exprimer son profond désaccord avec cette décision. Depuis près de 20 ans, La Maison se veut un symbole de la culture franco-manitobaine : accueillante, ouverte et forte. Elle est un de ces lieux rares qui rassemble la communauté en lui donnant un corps dans l’ancien hôtel de ville de Saint-Boniface et une voix qui s’exprime par l’art, au-delà de toutes les barrières linguistiques.

Si les racines de La Maison sont francophones, ses fruits bénéficient à tous. Fondée en 2000, La Maison reconnaît la valeur intrinsèque de l’art pour chaque individu et pour la société. Elle invite et accueille chaleureusement les gens de toutes provenances et de tous âges, artistes ou non, en son sein. Ses espaces se veulent un lieu de rencontre propice aux rapprochements par une discussion multiculturelle à propos des communautés minoritaires, de l’identité et du sentiment d’appartenance. La pensée qui l’anime se résume ainsi : notre Maison est un espace accueillant pour les artistes et pour la communauté, qui fait rayonner l’art ici et ailleurs. L’organisme est le plus grand centre d’art francophone de l’Ouest du pays, une destination unique qui fait partie intégrale de l’identité de Winnipeg : une ville multiculturelle et diversifiée.

Les villes qui appuient l’épanouissement des arts et de la culture comprennent l’importance d’assurer la stabilité et la vitalité de ses organismes culturels à but non lucratif car ces derniers ont un poids économique important. Depuis vingt ans, La Maison a participé à l’économie et l’industrie culturelle de Winnipeg en :

- investissant 1,5 million de dollars dans la création et le développement du Jardin des sculptures ;

- investissant 80 000 $ dans la rénovation de ses locaux ;
payant un loyer considérable à la Ville de Winnipeg (28 300$ en 2018-19) en plus de ses taxes foncières et de ses assurances ;

- diffusant plus de 160 expositions ;

- contribuant au développement professionnel de centaines d’artistes à différents stades de leur carrière ;

- accueillant gratuitement des milliers de visiteurs d’ici et d’ailleurs (plus de 4000 visiteurs en 2018) ;

- établissant chaque année des partenariats locaux avec une vingtaine d’organismes communautaires et culturels en plus de partenariats nationaux.

Rappelons-nous encore que La Maison représente plus que des statistiques ou des dépenses financières. Elle est avant tout composée de personnes qui se dévouent à la protection, à la diffusion et à la transmission de la culture francophone bien au-delà des murs de la galerie. Depuis 20 ans, le pouvoir de La Maison de raconter des histoires – vos histoires – signifie pouvoir continuer à être en mesure de continuer à inspirer, à s’engager et à présenter la qualité que vous y expérimentez à chaque visite. Ensemble, nous créons un noyau culturel durable qui nourrit et présente le meilleur de ce que nous sommes, dans toute notre diversité, en faisant entendre toutes nos voix dans le langage universel de l’art.

Le conseil d’administration de La Maison souhaite que la ville de Winnipeg reconsidère sa décision de vendre l’édifice historique au 219, boulevard Provencher en reconnaissant le rôle important que joue La Maison auprès de sa communauté. Forts de nos convictions et de nos responsabilités envers la collectivité que nous incarnons, nous continuerons à défendre les intérêts de la Maison des artistes visuels francophones, car nous sommes là pour y demeurer.

Le conseil d’administration de La Maison des artistes visuels francophones:

Lisa Désilets, présidente
José Koes, vice-présidente
Monique Fillion, secrétaire
Jacob Atangana-Abé, trésorier
Janell Henry, conseillère
Harmanjit Mavi, conseiller
Shaylyn Plett, conseillère

//

Dear members of La Maison des artistes and the Manitoba community,

In November 2019, the City of Winnipeg announced that it was launching a call for proposals that will lead to the sale of 219 Provencher Boulevard. In response to this announcement, the Board of Directors of La Maison des artistes visuels wishes to express its deep disagreement
with this decision. For nearly 20 years, La Maison has been a symbol of Franco-Manitoban culture: welcoming, open to all and strong. It is one of those rare places which brings the community together by giving it a presence in the old Saint-Boniface City Hall and a voice that expresses itself through art, beyond all language barriers.

If La Maison’s roots are Francophone, its fruits benefit everyone. Founded in 2000, La Maison recognizes the intrinsic value of art for every individual and for society. It invites and warmly welcomes within it people from all walks of life and of all ages, artists or not. Its spaces are intended to be a meeting place conducive to sharing through a multicultural discussion about minority communities, identity and sense of belonging. The thought that animates it is summarized as follows: our House is a welcoming space for artists and for the community, which makes art shine here and elsewhere. The organization is the largest francophone arts center in Western Canada, a unique destination that is an integral part of Winnipeg’s identity: a
multicultural and diverse city.

Cities that support the flourishing of arts and culture understand the importance of ensuring the stability and vitality of its non-profit cultural organizations as they have significant economic weight. For twenty years, La Maison has been involved in Winnipeg’s economy and cultural
industry by:

- investing $ 1.5 million in the creation and development of the Sculpture Garden;

- investing $ 80,000 in the renovation of its premises;

- paying considerable rent to the City of Winnipeg ($ 28,300 in 2018-19) in addition to property
taxes and insurance;

- broadcasting more than 160 exhibitions;

- contributing to the professional development of hundreds of artists at different stages of their
career;

- welcoming thousands of visitors from here and abroad (more than 4,000 visitors in 2018);

- annually establishing local partnerships with some 20 community and cultural organizations in addition to national partnerships.

Let’s not forget that La Maison is more than its statistics or financial expenses. It is above all composed of people who devote themselves to the protection, dissemination and transmission of Francophone culture well beyond the walls of the gallery. For 20 years, La Maison’s power to tell stories - your stories - has meant being able to continue to inspire, engage and showcase the quality of work you experience at every visit. Together we create a sustainable cultural core
that nurtures and presents the best of who we are, in all our diversity, by making all our voices heard in the universal language of art.

La Maison’s Board of Directors would like the City of Winnipeg to reconsider its decision to sell the historic building at 219 Provencher Boulevard recognizing the important role La Maison plays in its community. With our convictions and our responsibilities to the community we
embody, we will continue to defend the interests of La Maison des artistes visuels francophones, because we are here to stay.

The Board of Directors of La Maison des artistes visuels francophones:

Lisa Désilets, President
José Koes, Vice President
Monique Fillion, secretary
Jacob Atangana-Abé, treasurer
Janell Henry
Harmanjit Mavi
Shaylyn Plett

Fichier attachéTaille
11111081_642718695863196_807276210775843915_o.jpg66.63 Ko