Flash photography festival

Du 1 au 31 Octobre 2015
Reza Rezaï

The sculpture garden surrounding the old Hôtel-de-Ville de Saint-Boniface has a light box that allows work from francophone artists to brighten the neighbourhood day and night. For the festival, la Maison des artist is proud to feature a piece by photographer Reza Rezai entitled “ceci n’est pas une arcade / this is not an arcade”. The piece finds new meaning as its set outdoors surrounded by natural elements.

Reza Rezai is a Iranian-manitoban visual artist. His work is mainly focused on numeric and analog photographie. The piece “ceci n’est pas une arcade” was created during an art residency with the Skatfell visual art centre in Seyðisfjörður, Island.

La Maison des artistes visuels francophones is proud to feature francophone contemporary artists. 

ceci n'est pas une arcade - Flash Photography Festival

Du 1 au 31 Octobre 2015
Reza Rezaï

The sculpture garden surrounding the old Hôtel-de-Ville de Saint-Boniface has a light box that allows work from francophone artists to brighten the neighbourhood day and night. For the festival, la Maison des artist is proud to feature a piece by photographer Reza Rezai entitled “ceci n’est pas une arcade / this is not an arcade”. The piece finds new meaning as its set outdoors surrounded by natural elements.

Reza Rezai is a Iranian-manitoban visual artist. His work is mainly focused on numeric and analog photographie. The piece “ceci n’est pas une arcade” was created during an art residency with the Skatfell visual art centre in Seyðisfjörður, Island.

La Maison des artistes visuels francophones is proud to feature francophone contemporary artists. 

Conception

Du 19 Novembre 2014 au 13 Mai 2015
Claire Brureli

DÉMARCHE ARTISTIQUE :
J’utilise des images d’archives comme matériau que je manipule et transforme avec l’outil numérique.
Grâce à cette réinterprétation je tente une réconciliation avec le passé symbolisé par le cliché
photographique.

Très attentive au mouvement « Glitch » de part l’altération d’une image par l’erreur numérique,
certaines images sont construites avec la même esthétique, en s’inspirant aussi des techniques de
collage et photomontages digitaux.

Ceci m’offre une plus grande liberté formelle et symbolique me permettant de m’affranchir des
conventions classiques du médium photographique.

Je pousse les images hors de leur cadre traditionnel. En les « falsifiant », je cherche à les déposséder
de leur « instant ».

DÉMARCHE DU PROJET :
Le projet présenté est une série de photographie altérées de façon générative (à l’aide d’un
algorithme). Elles sont extraites du corpus “Conception”. À travers celle-ci je m’interroge sur notre
perception du paysage, des souvenirs et des émotions qu’il engendre. L’abstraction visuelle m’aide
à apporter un sens plus universel à cette notion d’espace-paysage.

Au hassard

Du 13 Mai au 18 Novembre 2014

Une Heure

Du 30 Octobre 2013 au 1 Avril 2014

Cet image est composé de plus d’une centaine de photographies prises à une
intervalle de 30 secondes. J’ai assisté à une résidence de trois semaines en juin 2013
et j’ai eu envi de faire une documentation du lever de soleil le matin sur une des
montagnes spectaculaires à Banf. J’ai aussi utilisé les images pour créé une
animation intervallomètrique.

Medicine Lake

Du 1 Mai au 16 Octobre 2013

Boîte lumineuse

Du 1 Septembre 2009 au 30 Avril 2010
Benjamin Funk
Marie-Ève Fortier