Fanny Mesnard
Sarah Wendt Pascal Dufaux
D. Kimm Caroline Hayeur
Myriam Jacob-Allard

TempoRéel // TempoReal

Du 26 Septembre au 30 Novembre 2019

Tous les jours, le mouvement prend place autour de nous, qu’il soit à l’échelle d’un aller en solitaire jusqu’au travail ou à celle des migrations de masse. L’humanité est aussi en mouvement constant par les technologies, par la mutation des cadres sociaux. Cependant, peu importe la géographie et le contexte social, la danse demeure un fil commun qui lie toute la condition humaine. 

L’exposition collective TempoRéel cherche à réfléchir sur l’expérience multisensorielle, à la fois subjective et collective, de la danse et du mouvement. Par sa dimension plurielle, cette exposition cherche à mettre en lumière les différentes manières dont le corps et l’esprit du spectateur peuvent être bousculés, captivés ou même exaltés par l’action de la danse. Dans cette exposition, photographie, vidéo, performance, musique, dessin, sérigraphie et sculpture sont toutes les modes d’expression qui servent à rendre compte des formes multiples du mouvement physique ou la danse. La translation entre la danse - qui prend racine au sein même du corps du danseur - et les arts visuels - qui tiennent davantage à la représentation - porte le projet vers une réflexion qui va au-delà du geste pour atteindre les fondements du mouvement. 

Tempo-Réel est présenté à La Maison des artistes visuels francophones du 26 septembre au 30 novembre 2019 et propose des oeuvres de Caroline Hayeur & D. Kimm, de Myriam Jacob-Allard, de Fanny Mesnard ainsi que de Sarah Wendt & Pascal Dufaux. Des performances, des prestations musicales, des collaborations et des événements dansants sont à l’horaire dans le cadre des Journées de la Culture Manitoba et de Nuit Blanche Winnipeg.Du tango au country, laissez-vous entraîner et entrez dans la danse!

Pascal Dufaux, Sarah Wendt

La montagne bouge, mes ongles s’enroulent, installation vidéo avec sablier de miel. 

Dans une future spéculatif, des personnages-créatures élaborent des rituels kinesthésiques oniriques dans des paysages déserts de roches et de ciel. Avec des assemblages informels de textiles, objets récupérés et gestes répétitifs, nous remixons le familier et l’étrangeté dans de possibles nouveaux systèmes de langage. Un sablier de miel enregistre le passage du temps. 

Caroline Hayeur, D. Kimm

Le projet Abrazo est né du désir des artistes Caroline Hayeur et D. Kimm de travailler ensemble sur le thème de la danse sociale. D. Kimm et Caroline Hayeur ont bénéficié d’une résidence du CALQ à Buenos Aires en 2014. Le corpus navigue entre installation photographique et vidéo. 

Myriam Jacob-Allard

À partir de chansons sélectionnées par des chanteuses et chanteurs rencontrés dans des bars country western au Québec, Myriam Jacob-Allard a réalisé un registre de vidéos en s’inspirant de clips diffusés sur internet où des amatrices et amateurs interprètent ces mêmes chansons, à leur façon, dans l’intimité de leur maison.

Fanny Mesnard

Prenant la danse comme une expérience intemporelle et universelle, pour sa dimension positive, libératrice et fédératrice, Pieds-mains-danse est le premier volet d’une recherche déployant un ensemble d’œuvres imprimées sur textile et de sculptures céramiques qui ont pour lien la fête dansée. 

 Danses rituelles, exutoires, ensorceleuses et rassembleuses, les personnages zooanthropiques qui peuplent ces nouvelles œuvres s’inspirent des figures de chamanes de l’art pariétal, de styles de danses populaires inspirées des sociétés traditionnelles ou encore de mon expérience de DJ.

Dans cet univers à la fois onirique et énigmatique, les croisements entre les différentes composantes de l’installation provoquent des contrastes saisissants et vibratoires, grâce à la dominance du dessin. L’ensemble immersif tente d’incarner l’esprit d’une jungle luxuriante qui dissout des fragments de récits dans la représentation de la splendeur éloquente du monde naturel.

 Fanny Mesnard souhaite remercier le Conseil des Arts et des Lettres du Quebec pour son soutien et sa participation.

//

Movement is happening around us every day whether on a solitary commute to work or through mass migration and displacement. Humanity is on the move with constant technology and changing social frameworks. Regardless of geography or social background, danse remains a common thread that binds human beings. 

TempoReal is a group exhibition that explores and reflects on the multisensory experience— both subjective and collective—of movement. In its plural dimension, this exhibition seeks to highlight the different ways in which the body and the mind of the spectator may be moved, captivated or even exalted by the celebratory action of dance. In this exhibition, photography, video, performance, music, drawing, print and sculpture based works are all the modes of expression used to account for the multiple forms of physical movement. The translation between dance (which takes root within the body of the dancer) and the visual arts (its representation) takes the project towards a reflection that goes beyond gesture and resonates beyond the foundations of motion.

TempoReal is presented at La Maison des artistes visuels francophones in Saint Boniface from September 26 to November 30, 2019 and features works by Caroline Hayeur & D. Kimm, Myriam Jacob-Allard, Fanny Mesnard, and Sarah Wendt & Pascal Dufaux. Performances, live music, collaborative & dance events will be held to coincide with Culture Days Manitoba including Nuit Blanche Winnipeg. 

From tango to country music, let yourself be drawn by the synergy of movement!

Pascal Dufaux, Sarah Wendt

The Mountain moves while my fingernails grow, video installation with honey hourglass. 

In a speculative future, creature-characters perform dreamlike kinaesthetic rituals in landscapes of barren rocks and sky. With loose assemblages of textiles and human made objects and subtle repetitive gestures, we remix familiar and unfamiliar into possible new language systems. A honey hourglass records the passage of time.

Caroline Hayeur, D. Kimm

The Abrazo project was born out of the desire of artists Caroline Hayeur and D. Kimm to work together on the theme of social dancing. They were granted a Quebec art’s council residency in Buenos Aires in 2014 and presented Abrazo for the first time in 2016 at Occurrence - Contemporary Art and Essay Space in Montreal. The work navigates between photography and video installation. 

Myriam Jacob-Allard

Based on songs selected by singers met in country western bars in Quebec, Myriam Jacob-Allard created a video register based on videoclips broadcast on the Internet where amateurs interpret these same songs, in their own way, in the privacy of their home.