J. R. Léveillé

COMPOSITIONS

Du 24 Mai au 9 Juin 2018
J.Roger Léveillé

*** English version follows ***

COMPOSITIONS 

La littérature comme vous ne l’avez jamais (lue) vue

 Voici des oeuvres écrites à la jonction du textuel et du visuel, où le « su » prend naissance entre le « vu » et le « lu ». C’est l’issue en question.

Les oeuvres exposées offrent de grandes qualités plastiques, et elles ont été traitées en ce sens; il faut noter toutefois qu’il s’agit d’une exposition littéraire. Non pas une exposition d’artefacts littéraires (calepins, livres, machine à écrire, etc.), mais une exposition d’écrits, dans des formes et formats plus ou moins inusités. 

Ces textes, que je qualifie de textures en raison de leur qualité plastique, ont été conçus comme écrits, compositions pensées à la marge du pictural. D’ailleurs les originaux, comme les collages de Pièces à conViction par exemple, ont été composés au stylet plutôt qu’au stylo, bien avant la prolifération des ordinateurs et des programmes de mise en page. 

Un bon nombre d’oeuvres, celles exposées et d’autres publiées en volume, sont bilingues.

La plupart des oeuvres exposées constituent les originaux des divers avatars publiés, c’est le cas de Généalogie de Lieu, PIèCES à conViction, Extrait;

d’autres oeuvres, Litanie et indiciblenonilisible, sont au contraire tirées des textes publiés. Il faut faire la navette entre les oeuvres exposées et la version publiée pour constater l’étendue des variations. 

COMPOSITIONS 

The writing is on the wall 

These are written compositions at the junction of the textual and the pictorial, and it is quite obvious that the works are « seen » before being « read ». 

The works in this show are highly visual, they were composed in this regard, however it must be noted that this is a literary exhibition. Not an exhibition of literary artefacts (notebooks, typewriter, pen and ink, etc.), but an exhibition of written work, texts in more or less unusual forms and formats for the genre. 

The texts, which I call textures because of their « artistic » dimension, were conceived as written work, compositions conceived at the edge of the pictorial.

Most of the original texts, such as the collages of PIèCES à conViction, were composed with an X-acto rather than with the flick of a Bic, well before the proliferation of laptops and layout software.

A good number of the works, those shown and others published in book form, are bilingual in nature. 

The main works in this show are the original rendering of their printed avatar.

This is the case for Généalogie de Lieu, Pièces à ConViction and Extrait. Other works, Litanie and indiciblenonillisible, were extracted from the printed version.

One has to commute between the work in the show and the published book to garner the extent of the variations.