Marie-Lourdes Fillion

Bien que Marie-Lourdes ait suivi d’autres parcours dans le domaine des arts visuels, l’aquarelle est devenue pour elle le moyen par excellence d’exprimer - par la couleur, les formes et le mouvement - la poésie de la nature.

Capter ces éléments capricieux de son entourage, des formes qui font vibrer des sentiments qui retournent au vécu et se retrouvent dans l’aujourd’hui de ses pensées, pour s’inscrire sur un tableau. L’aquarelle devient alors le moyen de transmettre avec spontanéité et aisance les formes et les couleurs qui ont parcouru le monde avec elle durant de nombreux voyages. C’est alors que sa passion pour la peinture devient le véhicule qui la transporte dans ce bel univers de la création personnelle.

Née en 1933 à D’amour (Saskatchewan), Marie-Lourdes est mère de six enfants. Après des années consacrées à ses jeunes, le temps arriva de répondre au désir intense de s’exprimer. Elle a suivi des cours du Forum Art Institute, au Centre culturel franco-manitobain (CCFM), à la Winnipeg Art Gallery et auprès du peintre John Gaudes. Active au sein du CCFM, Marie-Lourdes participe à la relance du comité Les amis de l’Art et fait partie d’une mission d’exploration sur le fonctionnement des organismes culturels de Montréal et de Québec. Ses œuvres se retrouvent à travers le Canada, aux États-Unis et en France.